Visite

Visite

En sortant de la douche, j’ai vu deux yeux qui me regardaient dans le miroir. La vapeur recouvrait presque tout, avec quelques petites zones nettes éparses. Deux yeux marrons qui me détaillent, m’inspectent du regard, semblant trouver bien ce qu’ils ont en face d’eux. De mon côté je vois un air pétillant, joyeux. Et surtout serein! Ça m’a frappé.

Qui est en face de moi?

Une moi du futur? Je bouge en même temps, cligne des yeux. Impossible de la prendre en défaut. Serait-ce… Moi? Vraiment? Cette joie, cette lumière même que je crois percevoir? Incroyable. Je me suis rencontrée, enfin. Après toutes ces années, ces chemins détournés. Et bien, bonjour Nouvelle Moi! Ou plutôt: Évolution de Moi!

Bienvenue dans ma réalité, qui est plutôt pas mal en ce moment. Beaucoup de création, de rencontres. De musique! Une jolie période de concerts s’annonce, tu vas adorer! Les Beauregard Boys, Peter Broderick, Ólafur Arnalds, Solam, Scott Matthew. Une semaine de rêve! Je ne pense pas que tu vas partir avec un tel programme, non?

J’ai peur de cligner des yeux et la voir partie. Comme si c’était un mirage. Un rêve brumeux. Une forte envie… L’impression d’esquisser un sourire qui se reproduit en face de moi, avec en plus des fossettes incroyables. C’est fou. C’est moi et pas moi en même temps. Plus je regarde, plus le reflet change. Se fond en moi. La buée disparaît complètement, me laissant seule face au reflet habituel que je connais.

Combien de temps cela a-t-il duré?

Une minute? Dix secondes? Un clignement? Aucune idée. Mais c’était beau. Un instant suspendu, hors du temps. Et maintenant, au milieu de la nuit, lorsque je tente d’écrire ce que j’ai vécu, je pense à l’écrivain Richard Bach. Ses livres parlent beaucoup de ça. Du futur. Du passé. Du présent. Les époques qui se mélangent, se rendent visite. J’ai toujours adoré ses récits, les prenant pour de simples histoires.

Mais… Le sont-elles vraiment?

Ólafur Arnalds - re:member à Stockholm

Ólafur Arnalds - re:member à Stockholm

Mouvement

Mouvement